Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE MONDE DE ZORDAR

LE MONDE DE ZORDAR

Amateurs de fantasy décontractée de la hache, ce site est pour vous ! Un guerrier impulsif raconte ses aventures délirantes.

Publié le par Zordar
Publié dans : #Actualité


Savez-vous qu'en France, seulement cent cinquante écrivains vivent de leur plume ? Savez-vous qu'une douzaine d'entre eux, les plus cotés, gagnent des à-valoir (sorte d'avance sur recette) entre 1 et 2 millions d'euros ?

J'ai trouvé ces infos sur le site Rue89 dans un excellent article assez complet.

Dans ce groupe d'élite on trouve bien sûr les Marc Levy, Amélie Nothomb et autres Anna Gavalda qui tirent régulièrement au delà des 100 000 exemplaires. Ensuite il existe un peloton d'une centaine d'auteurs (qui ont gagné un prix littéraire ou qui n'ont fait qu'un seul best seller) qui touchent des a-valoir entre 150 000 et 250 000 euros. Les tirages varient entre 10 000 et 100 000 exemplaires. Dans ce peloton 98 % des auteurs ont un autre métier (nègre, éditeur, journaliste...). On y trouve par exemple Max Gallo, Régine Desforges ou Tahar Ben Jelloun qui sont des vieux routiers mais aussi des nouveaux qui débarquent comme Guillaume Musso.

L'étage en dessous comprend les excellents anonymes qui touchent plus de 20 000 mais moins de 200 000 euros a chaque livre. Certains auteurs avec un public restreint mais fidèle  (les régionaux notamment) font partie de ce groupe.

Et enfin il y a ce que dans l'articles ils appellent l'autobus qui comprend des milliers d'auteurs sans-grades qui peuvent prétendre à des à-valoir entre 2000 et 10 000 euros pour les plus chanceux . Les sommes sont d'ailleurs en constante diminution a cause de la crise de l'édition. Les livres de cette catégorie sont fréquemment des biographies, des témoignages, des mémoires d'artistes, tout ce qu'on appelle la non-fiction.

Le tableau n'est pas très réjouissant et, à moins d'un miracle, il ne faut pas trop espérer faire fortune en devenant écrivain.


Vous trouverez l'article complet ici !

Commenter cet article

sieglind la dragonne 25/11/2008 08:41

Bon, je vais continuer à juste dépanner Brasey, ça me fera des soucis en moins question égo hé, hé. Bonne journée Zordar

Kejik 23/11/2008 13:42

Voilà qui me réconforte à moooort...

Baldwulf 23/11/2008 12:12

Et si je changeais mon nom de plume pour Nicolas M. Levy, ça ferait illusion ?  :op

Adûnä Faël 21/11/2008 14:24

Malheur, moi qui comptait là dessus pour payer ma retraite, c'est foutu, j'suis à la rue, hi hi !!!
Adû

Lud 19/11/2008 15:42

Ce que je constate, c'est que si un auteur veut faire fortune, faut qu'il écrive des trucs pour les filles (Marc Lévy, Anna Gavalda...). Avec un peu de bol, Spielberg achète les droits du bouquin et après, ils écrivent pour leur plaisir exclusivement.En même temps, j'ai pas l'impression que l'on favorise le talent français non plus quand on voit que les éditeurs, trop souvent préfèrent traduire des livres anglais ou américain.Dommage mais je comptais pas faire carrière de toutes façons :D

Présentation

Couvzordar1



Couvzordar1



Couvzordar1





Le début d’une saga hilarante d’heroïc fantaisiste prévue en 10 volumes. Imaginez un dieu sympa mais pas très doué qui crée Aquilonia, un monde en forme de part de pizza où s'ébattent toutes sortes de créatures : orques, elfes, nains, belettes à dents de sabre, trolls, humains, dragons, krakens hydrophobes... Autant dire que tout le monde ne s'entend pas comme larrons en foire. Au milieu de ce foutoir, un jeune guerrier impulsif, entouré de quelques amis essaie de sortir son épingle du jeu dans des aventures loufoques et rocambolesques. Lecteurs trop sérieux ou femmes trop liftées, passez votre chemin.

Les trois premiers tomes sont disponibles TELECHARGER LES LIVRES.

Articles récents

Hébergé par Overblog