Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE MONDE DE ZORDAR

LE MONDE DE ZORDAR

Amateurs de fantasy décontractée de la hache, ce site est pour vous ! Un guerrier impulsif raconte ses aventures délirantes.

Publié le par Zordar
Publié dans : #De drôles de zygotos


   L'affaire était bien mal engagée. Yakavolé, malgré son gabarit, était un  combattant  minable et les nains n'en auraient fait qu'une bouchée...ou plutôt qu'une pâtée. Tyrion s'en fichait ; parfois, il valait mieux reconnaître sa défaite. Mieux, il était content que Zordar ne fut pas présent car avec lui, il y aurait eu des étincelles avec pourtant un résultat identique, c'est à dire une mémorable branlée ... ou alors un sanglant massacre pour peu qu'il ait hurlé son fameux « A moi Sadantagueul ! ». Heureusement, il devait être occupé a changer les couches des jumeaux.

Les deux amis regagnèrent en silence la maison de Tyrion. L'homme-yack récupéra ses selles en laissant son ami ruminer sa colère et son humiliation.


Quelques jours plus tard, alors que Yakavolé rendait visite à Zordar à l'Esquif,  il trouva le guerrier tout sourire en train de lire un message.

   - Une bonne nouvelle ? demanda-t-il.

   - Tu parles, fit Zordar, c'est Tyrion qui m'a enfin trouvé des couches auto-nettoyantes ! Parce que, y'a pas à dire mais les jumeaux sont de vraies usines à merde !

  L'homme-yack ne connaissait pas grand chose des enfants humains mais il savait que les bébés-hommes-yacks produisaient chaque jour des tombereaux d'excréments divers alors il acquiesca. Pourtant quelque chose l'intriguait :

    - Un message de Tyrion ? Mais je croyais que...

   - Sa messagerie ? Ah oui, ça c'est arrangé, tu devrais aller voir.

  Devant l'air mystérieux du guerrier qui ne voulut plus rien dire, l'homme-yack empoigna son éternel  bâton et se dirigea vers la maison du ptigah empli d'un curiosité yackesque.


  De toute évidence quelque chose avait changé puisque les pigeons n'étaient plus là. Il n'en restait qu'un dépôt de plumes sur le toit et dans la cour de la maison. Si Yakavolé, avant d'entrer, avait remarqué quelques plumes noires plus grosses mêlées aux autres, il aurait pu déduire ce qui s'était passé, mais l'homme-yack était particulièrement lent du bulbe.

Tyrion était en train d'écrire furieusement sur de grands parchemins et il y apposait tout un tas de sceaux.

    - Euh, Tyrion, je ne te dérange pas ?

Le ptigah leva la tête.

    - Non, pas du tout, assied-toi. Les selles ne vont pas ?

    - Si, si, elles vont très bien au contraire mais...les pigeons et tes messages en attente, ou sont-ils passés ?

Tyrion fit un geste de l'index.

    - Là-haut.

L'homme-yack sursauta. Partout dans la charpente, étaient perchés des corbeaux, leurs yeux, noirs comme les entrailles d'un démon, le fixaient avec intensité, le tout dans un silence inquiétant.

      - Ils n' ont pas l'air contents.

      - Pas trop, ils préféreraient surement nous crever les yeux et nous bouffer vite fait mais Vaniar leur a interdit.

      - Vaniar ? S'étonna l'homme-yack.

       - Ben oui, soupira Tyrion un peu dépité devant la lenteur d'esprit de son ami poilu, comment crois-tu qu'ils soient arrivés là ? Par magie ? Parce que pour la magie, j'ai du m'en passer. Mikhalar m' a envoyer bouler en me disant que la magie ne pouvait pas tout résoudre. Pourtant j'aurais bien aimé qu'il les transforme en étrons ces arnaqueurs de nains. Mais Mossieur le futur roi a des choses plus importantes à faire. Alors j'ai pensé à notre ami le Maitre des Corbeaux. Et crois-moi qu'il était tout content de me rendre service. Il s'emmerde un peu dans son patelin pourri.

     - Et il est où Vaniar ?

Tyrion sourit.

     - Il est parti rompre mon contrat avec le reste de ses troupes. D'ailleurs, je crois entendre qu'il revient.

    En effet, on entendait des croassements et des cris au dehors. Ils sortirent en hate pour découvrir une scène réjouissante.

 

 

Suite

 

Commenter cet article

sieglind+la+dragonne 10/06/2009 08:07

Odin avait bien deux corbeaux sur les épaules qui lui servaient de messagers courant Midgard et les reste des Mondes pour lui hé, hé..

Kejik 03/06/2009 14:43

On peut le rencontrer où ce Vaniar ?

Aduna Fael 29/05/2009 19:23

Faut quand même faire gaffe à ce que Vanyar ne voit pas rouge, hi hi !!!Adû

SAD 28/05/2009 08:10

la couche auto-nettoyante ça c'est moderne!!!

Présentation

Couvzordar1



Couvzordar1



Couvzordar1





Le début d’une saga hilarante d’heroïc fantaisiste prévue en 10 volumes. Imaginez un dieu sympa mais pas très doué qui crée Aquilonia, un monde en forme de part de pizza où s'ébattent toutes sortes de créatures : orques, elfes, nains, belettes à dents de sabre, trolls, humains, dragons, krakens hydrophobes... Autant dire que tout le monde ne s'entend pas comme larrons en foire. Au milieu de ce foutoir, un jeune guerrier impulsif, entouré de quelques amis essaie de sortir son épingle du jeu dans des aventures loufoques et rocambolesques. Lecteurs trop sérieux ou femmes trop liftées, passez votre chemin.

Les trois premiers tomes sont disponibles TELECHARGER LES LIVRES.

Articles récents

Hébergé par Overblog