Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE MONDE DE ZORDAR

LE MONDE DE ZORDAR

Amateurs de fantasy décontractée de la hache, ce site est pour vous ! Un guerrier impulsif raconte ses aventures délirantes.

Publié le par zordar
Publié dans : #Les critiques de tonton Zordar

 
 

Quand on se lance dans une nouvelle ou un roman, il faut d’abord savoir… lire et écrire c’est un minimum, avoir une vague idée de l’histoire bien sûr, sinon c’est gênant,  et surtout il faut écrire la première phrase. C’est important car si on la rate, l’effet peut être dramatique. Du genre : Le guerrier dégaina son épée et, euh…la rengaina. Ou bien « - Comment ça va, c’est la forme ? » Souvent le style de l’auteur s’affirme dés les premiers mots. Et comme vous allez pouvoir le constater, les auteurs modernes attaquent souvent bille en tête directement dans l’action alors que les plus anciens entrent dans des sortes d’introductions explicatives plus ou moins longues. Il arrive même qu’un auteur débute son roman par une phrase de dialogue, c’est abrupt mais j’aime bien. J’en ai sélectionné une dizaine mais je ne m’interdis pas d’en choisir d’autres un de ses jours.

 
 
 

Tolkien - Le Seigneur des Anneaux : "Ce livre traite dans une large mesure des Hobbits et le lecteur découvrira dans ses pages une bonne part de leur caractère et un peu de leur histoire."

 

Fritz Leiber – Le Cycle des Epées : Séparé de nous par des abîmes de temps et des dimensions inconnues rêve le monde antique de Newhon, avec ses tours, ses crânes et ses joyaux, ses épées et ses sortilèges.

 

Robin Hobb – L’apprenti assassin : L’histoire des Six-Duchés se confond nécessairement avec celle de leur famille régnante, les Loinvoyant.

 

David Eddings – La Mallorée : On dit qu’après avoir créé le monde, les sept Dieux vécurent dans la paix et l’harmonie parmi les hommes qu’ils avaient choisis.

 

Michael Moorcock- Le Cycle d’Elric : Voici l’histoire d’Elric avant que de sa cousine ce seigneur ne devienne le meurtrier, avant que Melniboné la chute ne soit.

 

Georges R.R. Marin – Le trône de fer : « Mieux vaudrait rentrer maintenant…conseilla Gared d’un ton pressant, tandis que, peu à peu, l’ombre épaississait les bois à l’entour, ces sauvageons sont bel et bien morts.

 

Stephen R. Donaldson : Les Chroniques de Thomas Covenant : Elle sortit du magasin juste à temps pour voir son jeune fils jouer sur le trottoir – droit sur le passage de l’homme gris et émacié qui descendait la rue à grandes enjambées raides, telle une épave mécanique.

 

David Gemmel- Légende : L’ambassadeur drenaï attendait nerveusement de l’autre coté des portes gigantesques de la salle du trône.

 

Terry Pratchett – La huitième couleur : Dans une dimension lointaine et légèrement trop courte, sur un plan astral passablement froissé, les tourbillons de brumes stellaires frémissent et s’écartent…

Commenter cet article

Roanne 18/03/2007 15:35

Certaines "première phrases" arraches. Le tout est de savoir si le reste du livre sera à la hauteur... ;)Jeu que j'aime beaucoup, quand même ^^.

isis 19/02/2007 01:54

"Irène et Yvette approchaient du manoir du Maître des Zombies à dos de centaure, ou plutôt de centauresse . " voilà la première phrase de Dragon sur piédestal , 7ème volume des livres magiques de Xanth , de Piers Anthony ...un de mes auteurs préférés, c'est truffé de jeux de mots ...et finalement ... le cinquième truc est arrivé ... bonne semaine !

sieglind la dragonne 18/02/2007 20:25

J'aime bien entrer directement dans le vif du sujet, par une phrase d'une conversation en cours par exemple, quitte à avoir l'explication et l'exposition normal temps, lieu etc... plus tard, j'accroche mieux.Chouette exercice Zordar ! Pardon du retard, éjectée d'OB régulièrement depuis hier, (et si je parvenais à entrer chez les potes, impossible de commenter !)

Alsem 18/02/2007 20:14

Excellent cet exercice !

Almaterra 18/02/2007 15:47

Belle idée de répertorier les premières phrases de roman !Bravo !

Présentation

Couvzordar1



Couvzordar1



Couvzordar1





Le début d’une saga hilarante d’heroïc fantaisiste prévue en 10 volumes. Imaginez un dieu sympa mais pas très doué qui crée Aquilonia, un monde en forme de part de pizza où s'ébattent toutes sortes de créatures : orques, elfes, nains, belettes à dents de sabre, trolls, humains, dragons, krakens hydrophobes... Autant dire que tout le monde ne s'entend pas comme larrons en foire. Au milieu de ce foutoir, un jeune guerrier impulsif, entouré de quelques amis essaie de sortir son épingle du jeu dans des aventures loufoques et rocambolesques. Lecteurs trop sérieux ou femmes trop liftées, passez votre chemin.

Les trois premiers tomes sont disponibles TELECHARGER LES LIVRES.

Articles récents

Hébergé par Overblog