Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE MONDE DE ZORDAR

LE MONDE DE ZORDAR

Amateurs de fantasy décontractée de la hache, ce site est pour vous ! Un guerrier impulsif raconte ses aventures délirantes.

Publié le par Zordar
Publié dans : #Betises diverses


  Il jette un coup d'œil par la fenêtre.  Il fait nuit depuis longtemps à vingt heures, depuis que l'on est passé à l'heure d'hiver. Malgré tout il peut apercevoir la forme des mausolées ainsi que  les ombres des rangées de pierres tombales alignées à flanc de colline. Rien ne bouge hormis une  douce brise  qui fait légèrement danser les branches du grand cèdre. Satisfait, l'homme va s'asseoir devant la télé.

Depuis vingt ans qu'il a accepté ce boulot de gardien de cimetière, la nuit d'halloween est un cauchemar. A chaque fois ça lui prend des semaines avant de tout remettre en état. Cette année pourtant les choses vont changer : il a pris les dispositions nécessaires et, il l'espère, radicales !

- Hé, hé, hé, mon petit Pierre tu es un génie ! Ils vont voir ce qu'ils vont voir !

  Il suit d'un œil distrait les informations qui débitent leur lot quotidien de catastrophes et de scandales. Il s'en fiche un peu, ça passe au-dessus de son crâne chauve. Lui, ce qu'il préfère ce sont les documentaires animaliers. Il aurait aimé être explorateur plutôt que de tourner entre les quatre murs du cimetière ; mais bon, on ne choisit pas toujours. En fait d'animaux, il ne côtoie que des chats, ici, c'est leur super terrain de jeu,  un peu leur Disneyland à eux.

   Pierre termine sa boite de sardines à l'huile et attaque le comté. Les programmes du soir débutent. Ah ! Ah ! Une chaîne propose « La nuit des morts vivants », « Freddy », « Halloween 2 »… S'ils savaient ces pauvres idiots ! Il pose son couteau sur la table basse à la propreté remonte a quelques semaines ; il vit comme beaucoup de vieux garçons : dans un joyeux bordel crasseux.

Il se lève pour aller chercher son gâteau de riz dans le frigo et en profite pour passer devant la fenêtre. Toujours rien ! A la limite c'est même trop calme. Bah, après tout il est seulement vingt et une heure.

   Pierre somnole devant un documentaire de la BBC sur les protozoaires. Un peu chiant comme animal, trop petit. Tout à coup un coup sourd retentit dehors. Pierre se lève d'un bond. Un second coup suit le premier alors que le gardien va vérifier que le verrou est bien tiré. Il est bien en place, ainsi que la pelle qu’il a emprunté au fossoyeur, on ne sait jamais !

-         Vous pouvez y aller, hurle-t-il, bande de zombies débiles ! Vous n’y arriverez pas parce que contrairement a vous,  Pierrot en a dans le ciboulot ! Allez, tapez, tapez, vous me faites marrer, tiens !

   Il peut bien se marrer parce, qu’à part le bruit d’enfer, proche d’un furieux roulement de grosses caisses, boum, boum, boum, pas un mouvement dans le cimetière. Pas comme les autres années ou il assistait à un ballet de zombies, sans tutus. Toujours ricanant, Pierre décide d’aller dormir. Il a tout prévu : un stock de bouchons d’oreilles et une verveine bien tassée. Vu que son lit n’est même pas fait, il est vite couché. C’est en rêvant des péripéties d’une famille d’opossums qu’il s’endort, le sourire aux lèvres.

René, le patron de la supérette se retourne encore une fois pour constater que le léopard se rapproche. Il passe en trombe devant la poste, le félidé au train et il file vers la rivière ou il tombe dans un grand plouf.

Plouf ? Pierre se redresse d’un coup et sent un liquide froid sur sa main droite.

-         Mais qu’est ce…ah, merde !

   En fait pendant son sommeil il a renversé sa tasse de verveine à moitié pleine. Il soupire. Il ne saura jamais si René s’est fait bouffer. Réalisant quel jour il est, il se précipite à la fenêtre sans même essuyer sa main. La vitre, bien que légèrement givrée, lui permet de constater que…rien a bougé, que dalle ! Pas de mort-vivant en vadrouille qu’il faut raccompagner à sa tombe, pas de dalle fracassée ni de tombeau ouvert !

-Youhouhou ! S’écrie-t-il en faisant une danse qui est un savant mélange entre les danses sioux et la bourrée auvergnate. Je vais être riche ! A moi le pognon ! A moi les grands espaces ! Fini les zombies de merde ! (il ouvre la fenêtre) Je vous ai bien baisé les gars !

 Tout en dansant, il sautille vers une étagère de la cuisine. Il attrape un gros bocal qu’il se met à embrasser goulûment.

-Pierrot en a dans le ciboulot, Pierrot en a dans le ciboulot ! chante le gardien en folie. A moi le brevet, à moi les millions, les sous-sous, les sous-sous, les sous-sous !

Alors, il ouvre la porte et va continuer sa gigue dehors.

Le bocal est resté sur la table de la cuisine. Une grande étiquette en papier y est collée. On peut y lire : Colle spéciale pour dalles de marbre et pierres tombales. Sèche en quelques secondes. Résiste à des poussées et des tractions de plusieurs tonnes. Inventeur : Pierre Samain.

Commenter cet article

Sombrelün 05/12/2009 15:55



Je me doutais bien qu'il avait scellé les dalles (j'ai trop lu de Pierre Tombal), mais j'ai pas pensé à la colle. J'adore! ^^



sieglind la dragonne 08/11/2009 10:14


J'adore le nom du concepteur de la colle... ça c'est une allusion à la fête païenne ou j'my connais pas hé, hé... Super l'histoire ! Tiens, j'ai eu un petit coup de revenez-y en regardant cette
bonne croix de saint Columba en illustration... Ah... l'Ecosse, j'ai adoré ce coin !


isis 02/11/2009 21:20


j'adore !!


Baldwulf 02/11/2009 16:03


Je suis scotché par la chute ! Au moins, on connait l'histoire vraie de la Super Glue !!!


Aduna Fael 02/11/2009 08:22


Voilà une histoire bien scellée, hé hé !!!


Présentation

Couvzordar1



Couvzordar1



Couvzordar1





Le début d’une saga hilarante d’heroïc fantaisiste prévue en 10 volumes. Imaginez un dieu sympa mais pas très doué qui crée Aquilonia, un monde en forme de part de pizza où s'ébattent toutes sortes de créatures : orques, elfes, nains, belettes à dents de sabre, trolls, humains, dragons, krakens hydrophobes... Autant dire que tout le monde ne s'entend pas comme larrons en foire. Au milieu de ce foutoir, un jeune guerrier impulsif, entouré de quelques amis essaie de sortir son épingle du jeu dans des aventures loufoques et rocambolesques. Lecteurs trop sérieux ou femmes trop liftées, passez votre chemin.

Les trois premiers tomes sont disponibles TELECHARGER LES LIVRES.

Articles récents

Hébergé par Overblog